16 mars 2011

APRES LA PLUIE, LE BHOUTAN

 

 

 

                                       Drapeau_du_Bhoutan 

 

 

Rechercher toujours plus ou toujours mieux ? Un minuscule pays enclavé entre deux géants nous offre peut-être des éléments de réponse. Il s'agit du royaume du Bhoutan. Le Bhoutan ne possède pas de cotes. Limitrophe de l'Inde et du Tibet, il est composé à 70% de forets.

La rente principale du pays provient de ses ressources hydroélectriques.

Dans la langue du pays, le Dzongka, Bhoutan signifie Terre du Dragon.

Peuplé d'environ 700000 habitants, sa superficie est à peu près égale à celle de la Suisse...mais n'a rien à voir avec elle!..Deux paradis bien différents.

La grande originalité de ce pays , devenu monarchie en 1907 puis monarchie constitutionnelle en 2008 (c'est à dire dotée d'un conseil des ministres et d'un parlement) est d'avoir défini sa poursuite du bonheur selon des critères fort différents de ceux , c'est à dire tous les autres sans exception,adoptés patrout ailleurs..

C'est en 1972 qu'y apparaît le concept de BNB -Bonheur National Brut - (ou GNH: Gross National Happiness).

Très loin d'un PNB-Produit National Brut-, essentiellement économique, le Bouthan convoque ainsi d'autres critères de réussite et d'évaluation de cette réussite, des objectifs à atteindre et des moyens d'y parvenir.

La définition du bonheur devient multi-dimensionnelle, et non résumable à un total économique.

Les neufs dimensions retenues sont les suivantes:

-Bien-être psychologique

-Santé (gratuite pour tous)

-Éducation (gratuite pour tous)

-Usage du temps

-Diversité culturelle

-Gouvernance

-Vitalité de la vie démocratique

-Diversité écologique

-Niveau de vie

 

                       BHOUTAN


...Les sites d'informations/blogs regroupent souvent ces dimensions sous quatre grands critères:

-Développement socio-économique équitable:

Gratuité de la santé et l'éducation, interdiction du tabac et de l'alcool..

-Protection de l'environnement:

Un quota est imposé; le taux de forets ne doit pas passer sous la barre des 60%.De plus, lorsqu'une personne désire construire une maison, un conseil de village se réunit pour définir quelle quantité d'arbres et quels arbres devront être abattus.

-Préservation de la culture:

Des lois imposent à toute construction le respect des caractères architecturaux traditionnels.

Aucune marque n'est présente au Bouthan; la télévision n'y est apparue qu'en 1998 et le téléphone portable en 2003.

Port de la tenue traditionnelle: go pour les hommes, kyra pour les femmes..Le port d'une écharpe permet d'identifier chaque corporation ou appartenance sociale.

-Gouvernance responsable, écoute du peuple:

Lutte (très sévère) contre la corruption, liberté des mouvements politiques, possibilité de destitution du roi/chef de l'Etat..La quatrième femme du quatrième roi fut connue pour ses nombreux ouvrages et ses pérégrinations à travers le Bouthan afin d'aller à la rencontre de ses habitants, si reculés fussent-ils.

 

Cette "philosophie politique", ou programme de politique maîtrisé inspire peu à peu de nouveaux modèles, de nouvelles méthodes et de nouveaux buts à atteindre pour de nombreux pays qui, voyant leur sacro-saint PNB réduire comme peau de chagrin, dégringoler et se délégitimer, commencent à envisager d'autres priorités, d'autres notions fondamentales susceptibles d'organiser de façon durable les sociétés du troisième millénaire..C'est ce que font timidement les Nations Unis lorsqu'elles évoquent l' indice du développement humain"..

..encore quelques mots: Le Bhoutan est doté d'une langue officielle mais dispense l'enseignement en anglais/ La religion Boudhiste y est très largement répandue (proche du Boudhisme Tibétain)/Présence d'une école nationale d'astrologie/Le forfait touristique y est élevé: 70 euros/jour-somme plus destinée à contenir le tourisme,et ainsi préserver l'écologie, qu'à l'empecher/..

Notons enfin que ce pays se modernise; n'ayant que très peu de routes, il voit néanmoins le nombre de voitures augmenter.L'urbanisation y est en marche.

Souhaitons que cette modernité de croissance ne devienne pas fléau, dans ce pays qui pourra être un modèle pour nos sociétés à venir, dans lesquelles connaître son passé, c'est écrire son avenir.

 

                                      Bhoutan

 

 


                                                                                                                      ..p...

Posté par Prospero Berowne à 00:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,